Harpie

Monstre mythologique, la harpie est une femme pourvue des ailes et des serres puissantes d’un oiseau.

Elle est connue pour son chant maléfique qui laisse ses victimes sans défense et lui permet de les tourmenter et de les dévorer.

Milieu naturel : marais
[Archétype standard, Boss rapide rang 1]
NC 4, créature non-vivante, taille moyenne
FOR +1 DEX +3 CON +1
INT +0 SAG +0 CHA +4
DEF 16 PV 29 Init 16

Serres +4 DM 1d6+3

Capacités

Chant captivant (L) : en chantant une harpie peut fasciner une créature. Toutes les créatures humanoïdes dans un rayon de 30 mètres (sauf les harpies) doivent réussir un test de SAG difficulté 10 ou succomber à la magie. Le chant affecte l’esprit aussi se boucher les oreilles apporte un bonus de +5 au test de SAG mais n’immunise pas au pouvoir (se boucher les oreilles avec les mains remplace une action d’attaque à chaque tour).
Une créature fascinée s’approche de la harpie et reste sans défense tant que la Harpie chante et pendant encore un tour complet après la fin du chant. Une créature qui résiste au chant des harpies y est immunisée pour une durée de 1 heure.

Chant choral (L) : lorsqu’elles sont en nombre, les harpies peuvent s’associer pour produire un chant plus puissant. Plutôt que de faire plusieurs tests de résistance, les cibles potentielles font un seul test de SAG, la difficulté du test est égale à [10 + nb de harpies/2]. Une créature fascinée s’approche de la harpie la plus proche d’elle. Les créatures restent fascinées tant qu’au moins une harpie chante à l’exception de celle qui commence à se faire dévorer qui bénéficie à chaque tour d’un nouveau test de SAG difficulté 10 pour se libérer de l’emprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *