Vampires

Le vampire est un humanoïde mort-vivant qui se nourrit du sang des vivants, il peut aisément passer pour un être humain lorsqu’il vient de se gaver de sang frais. Toutefois, il peut aussi prendre une apparence plus ou moins cadavérique ou encore une forme hybride proche de la chauve-souris.

Milieu naturel : spécial
[Archétype rapide, Boss rang 1]
NC 7, créature non-vivante, taille moyenne
FOR +5 DEX +4* CON +5*
INT +4 SAG +4 CHA +4
DEF 20 PV 50 (RD 15 / argent ou feu) Init 18

Griffes +9 DM 2d6+7 ou selon arme +7

Voie des créatures magiques rang 3 (RD 15 sauf armes en argent et feu. Immortel : lorsqu’il tombe à 0 PV, il passe automatiquement en forme gazeuse et se dirige vers son cercueil, là seulement, il peut être achevé).

Capacités

Absorption d’énergie : toute créature blessée par un vampire reçoit 1 point de sang et le vampire récupère 5 PV. Lorsque le nombre de points de sang d’une victime dépasse son niveau, elle sombre immédiatement dans l’inconscience et se transforme en vampirien au bout de 2d6 heures.

Transformation en chauve-souris (L) : sous cette forme, la DEF du vampire passe à 20, il ne peut plus attaquer mais se déplace de 40 m par action de mouvement.

Vulnérabilité au soleil : un vampire exposé au soleil subit 2d6 DM par tour sur ses PV max (il ne peut pas les régénérer tant qu’il reste à la lumière).

Après plusieurs siècles ou même quelques millénaires un vampire devient un puissant lanceur de sort mais surtout une créature vicieuse, calculatrice et dominatrice capable de contrôler un mortel d’un seul regard. La plupart des vampires anciens sont magiciens bien qu’on rencontre quelques exceptions tournées vers les Profils de Guerrier ou de Chevalier. La Voie du méchant récurrent est aussi parfaitement adaptée et conseillée pour ce type de PNJ majeur.

Milieu naturel : spécial
[Archétype standard]
NC 11, créature non-vivante, taille moyenne
FOR +5 DEX +4* CON +5*
INT +6 SAG +4 CHA +6
DEF 20 PV 98 (RD 15 / argent ou feu) Init 18

Morsure et griffes +17 DM 2d6+7 ou selon arme +7
Attaque magique +18 DM selon sort

Magicien de niveau 8

Voie des créatures magiques rang 3 (RD 15 sauf armes en argent et feu. Immortel : lorsqu’il tombe à 0 PV, il passe automatiquement en forme gazeuse et se dirige vers son cercueil, là seulement, il peut être achevé).

Voie des arcanes rang 3 (Magicien)
Voie de l’envoûteur rang 5 (Ensorceleur)
Voie de la sombre magie rang 3 (Nécromancien)

Capacités

Absorption d’énergie : toute créature blessée par un vampire reçoit 1 point de sang et le vampire récupère 5 PV. Lorsque le nombre de points de sang d’une victime dépasse son niveau, elle sombre immédiatement dans l’inconscience et se transforme en vampirien au bout de 2d6 heures.

Transformation en chauve-souris (L) : sous cette forme, la DEF du vampire passe à 20, il ne peut plus attaquer mais se déplace de 40 m par action de mouvement.

Vulnérabilité au soleil : un vampire exposé au soleil subit 2d6 DM par tour sur ses PV max (il ne peut pas les régénérer tant qu’il reste à la lumière).

Le vampirien est un mort-vivant mineur au service du vampire qui l’a créé, il ressemble à un humain d’une pâleur mortelle.

Milieu naturel : spécial
[Archétype puissant, Boss rapide rang 1]
NC 4, créature non-vivante, taille moyenne
FOR +3 DEX +2* CON +3*
INT +0 SAG +0 CHA +0
DEF 17 PV 35 (RD 5 / argent ou feu) Init 15

Morsure et griffes +6 DM 1d6+5 ou selon arme +5

Voie des créatures magiques rang 1 (RD5 sauf armes en argent et feu)

Capacités

Absorption d’énergie : à chaque fois que le vampirien blesse une créature, il récupère 5 PV.

Vulnérabilité au soleil : un vampirien exposé au soleil subit 2d6 DM par tour sur ses PV max (il ne peut pas les régénérer tant qu’il reste à la lumière).

2 réflexions au sujet de « Vampires »

  1. Le joueur transformé en vampirien est mort? Ou peut-il encore jouer comme pour les lycanthropes infectés? Le prêtre peut-il conjurer le sort avec Bénédiction ou Guérison?
    Merci.

    1. C’est à la décision du MJ. Pour ma part, je prends les PJ en charge une fois qu’ils sont soumis à un vampire. Je considère qu’il n’a plus la volonté de résister à son maître et que son intelligence est limitée. Le sort Bénédiction n’a pas d’influence sur l’état d’un vampirien. On peut considérer que l’état est définitif ou laisser un sort Guérison résoudre le problème (s’il est administré avant les 2d6 heures d’incubation). Autre idée, il faudrait un Rappel à la vie pour sauver un PJ après le délai d’incubation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *