Druide

Le Druide est un prêtre de la nature qui défend sa pureté originelle et tire ses pouvoirs de la vie, des animaux et des plantes.

Dés de vie

On utilise 1d8 pour déterminer ses PV.

Armes et armures

Le Druide sait manier la dague, le gourdin, le bâton de Druide (équivalent à un bâton ferré), l’épieu, le javelot et l’arc court. Il peut porter l’armure de cuir et peut manier le petit bouclier en bois (DEF+1).

Attaque magique

Le Druide utilise son Mod. de SAG pour calculer son score d'attaque magique.

Equipement de départ

Bâton (DM 1d6), dague (DM 1d4), arc court (DM 1d6, portée 30 m), armure de cuir (DEF +2).

7 réflexions au sujet de « Druide »

  1. Bonjour, j’ai du mal à comprendre comment marchent les casters dans CO, on as pour sorts seulement les capacités débloquées dans les voies? Et ils sont pour ainsi dire tous limités par tour ou par combat? J’ai du mal à voir comment un druide peux infliger des dégats en dehors du shapeshift ou de son félin enfait.3

    1. My bad après relécture c’est limité à 1/tour et non pas à 1/combat, cela n’empèche ma difficulté à comprendre ce qu’apporte un druide, j’ai l’impréssion qu’il fait tout mais mal en dehors de la possibilité d’abuser du félin et du shapeshift.

      1. Effectivement les sorts sont des capacités limités d’un type particulier. Il sont donc utilisables une fois par tour (sauf si la description ajoute des conditions). Le druide a quelques capacités offensives (Nuée d’insectes, Masque du prédateur, Attaque bondissante…). Il peut également s’allier et faire agir des animaux ou des végétaux. Enfin il a des capacités génériques bien pratiques en dehors de combats. Il peut attaquer mais ce n’est pas un guerrier effectivement. Ça ne me gêne pas, au contraire. J’aime les profils variés et les situations variées dans le JdR et donc le combat est une situation parmi d’autres. Certains profils s’en tirent mieux que les autres en combat. Maintenant, tu peux aussi utiliser les profils hybrides pour rendre le Druide plus offensif si tu veux.

  2. Oui clairement je comprend tout à fait normal que le druide n’ai pas les dégâts d’un magicien lorsqu’il utilise des sorts ni ceux d’un guerrier, mais même au niveau 1 faire 1de DM par tour semble faible, et il semble n’y avoir aucun scaling. Étant un joueur qui as horreur de dépendre d’invocations ou de familiers pour infliger des dégâts j’ai tendance à toujours éviter ce côté du game play du druide mais ici ça paraît dur d’y échapper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *