Voie de la divination

1. 6ème sens :

L’Ensorceleur sait toujours légèrement en avance ce qui va arriver. Il gagne un bonus de +1 par Rang dans la Voie en Initiative et en DEF, ainsi qu’un bonus de +2 par Rang à tous les tests pour éviter d’être surpris.

2. Détection de l’invisible (L) * :

Pendant [5 + Mod. de CHA] tours, l’Ensorceleur détecte les créatures invisibles ou cachées à moins de 30 mètres et détecte si un sort de Clairvoyance affecte l’endroit. Aveuglé, ce sort lui permet de voir normalement.

3. Clairvoyance (L) * :

L’Ensorceleur peut voir et entendre à distance ce qui se passe dans un lieu qu’il connait, tant qu’il reste concentré (action limitée à chaque tour). Les créatures présentes ont droit à un test de SAG difficulté [12 + Mod. de CHA] : en cas de réussite, elles se sentent observées.

4. Prescience * :

Une fois par combat, à la fin d’un tour, le joueur peut décider que tout ce qui s’est passé durant ce tour n’était que la vision d’un futur possible. On rejoue alors le tour depuis le début : les autres personnages ne peuvent pas changer leurs actions, contrairement à l’Ensorceleur qui bénéficie d’un bonus de +10 en Initiative et en DEF.

5. Hyperconscience :

L’Ensorceleur augmente ses valeurs de SAG et d’INT de +2. Il peut désormais lancer deux d20 à chaque fois qu’un test de SAG ou d’INT lui est demandé et garder le meilleur résultat.

Profil

6 thoughts on “Voie de la divination”

  1. J’aurais une question, relative aux effets de Prescience, au rang 4 ; il est défini que les personnages autour de l’ensorceleur doivent exécuter les mêmes actions ; mais du fait des bonus dont l’ensorceleur bénéficie, ne peut-il pas profiter de sa connaissance des événements pour influer sur le comportement de ses camarades ? Le futur est-il immuable ou peut-il être influencé par le personnage ayant recouru à Prescience ? Ce pouvoir ne sert-il qu’à permettre de relancer les dés durant un tour, ou peut-il être déployé ainsi que je l’ai expliqué ? Cette réflexion nous a laissés perplexes, durant une partie de JDR…

    1. Salut Pierre!

      En effet c’est une excellente question. Si on lis la capacité en entier, littéralement il n’y a que l’Ensorceleur qui doit changer d’action (que ce soit attaque, défense, sort,etc.). Étant MJ dans COF, une de mes joueuse m’a posé la même question et je pense que le MJ a toute latitude pour interpréter cette capacité. Pour ma part, je compte permettre au joueur au prix d’une action de mouvement ou d’attaque de pouvoir interagir avec les autres mais seulement pour indiquer qui la créature va attaquer, où va t elle se déplacer, la localisation d’un ennemi qui s’est dévoilé pendant le fameux tour, etc. ça donnera je pense plus de cohérence à la capacité et il n’est mentionné nul part qu’on ne puisse pas parler aux autres joueurs, d’où le bonus d’Initiative de +10. Voilà!

  2. Question sur la capacité Prescience.
    Ce que je comprends c’est que à la fin du tour, le joueur peut décider de refaire le tour. Les personnages joueurs et monstres doivent conserver les mêmes actions mais du coup doivent relancer les dés pour refaire les actions conservées.
    Ou est-ce que les personnages joueurs et monstres conservent leurs jets de dés et seul l’Ensorceleur peut refaire son action?

    1. Bonjour Grégory.
      Avec Préscience, le tour appartient à une réalité alternative. Le sort permet de jouer ce tour comme s’il n’avait jamais existé dans *cette* réalité, donc tout le monde (PJ, PNJ) relance ses dès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *