Voie de la mort

Les sorts de cette voie n’affectent pas les créatures non vivantes (golem, élémentaires, mort-vivants…).

1. Siphon des âmes * :

Chaque fois qu’une créature meurt à moins de 20 m du Nécromancien, il récupère 1d6 PV.

2. Masque mortuaire (L) * :

Pendant [5 + Mod. d’INT] tours, le Nécromancien prend l’apparence de la mort. Il est immunisé aux attaques qui n’affectent que les vivants et à la plupart des pouvoirs des mort-vivants (de plus, ceux-ci le prennent pour l’un des leurs). Il retranche 2 points à tous les DM physiques subits et divise par deux tous les DM de froid.

3. Baiser du vampire (L) * :

Ce sort nécessite la réussite d’un test d’attaque magique (portée 50 m). La cible subit [1d8+Mod. d’INT] DM et le Nécromancien récupère autant de PV (sans dépasser son score max de PV).

4. Briser les cœurs (L) * :

Le Nécromancien fait mine de broyer le coeur de sa victime. Il doit réussir une attaque magique (portée 20 m) et inflige [5d6 + Mod. d’INT] DM. La victime divise les DM par deux si elle réussit un test de CON difficulté [10 + Mod. d’INT].

5. Mot de mort (L) * :

Le Nécromancien doit réussir un test d’attaque magique contre le score max de PV de sa cible (portée 10 m). La victime doit réussir un test de CON difficulté [ 10 + Mod. d’INT] ou tomber à 0 PV.

Profil

7 thoughts on “Voie de la mort”

      1. Oui, mais « Siphon des âmes » n’est pas un sort mais plus une capacité passive. On ne parle ici ni de lancer un sort, ni d’une durée quelconque.

        Je dirais que l’introduction est mal écrite. Elle aurait du mentionner les capacités plutôt que les sorts.

          1. Cela dis, après vérification dans le bouquin, l’étoile doit effectivement disparaitre 😛
            Mais je pense que ça reste discutable ^^

  1. Question sur le passif « Sans esprit » des créatures et les sorts du Nécromancien :

    Je suppose que l’absence d’âme dans le réceptacle fait que certains sorts de cette voie comme Siphon des âmes ou Baiser du Vampire ne permet pas la récupération de PV accordée par ces sorts.

    Mais qu’en est-il des dégâts qu’ils peuvent provoquer (DM du baiser du vampire par exemple) ? Sont-ils partiellement efficaces ou doit-on les considérer comme inopérant sur les squelettes et autres zombis ?

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *