Voie de la noblesse

1. Éduqué :

Le Chevalier sait lire et écrire, il gagne +1 par rang dans la voie à tous les tests d’INT et de CHA.

2. Autorité naturelle :

Le chevalier obtient un bonus égal à [1 + Mod. de CHA] en Initiative et en DEF. De plus, il bénéficie d’un bonus de +5 aux tests de CHA réalisés pour donner des ordres ou intimider.

3. Écuyer :

Le Chevalier dispose d’un écuyer à son service (Initiative 14, Défense 14, PV 13, Att +3, DM 1d8+1). Il est absolument loyal à son maître et lui sert de serviteur, il s’occupe de sa monture et de son équipement, prépare le campement, panse les blessures, etc.
Grâce à l’écuyer, les armes du Chevalier sont parfaitement affûtées et infligent des critiques sur 19 ou 20. De plus, le Chevalier, sa monture et jusqu’à [1 + Mod. de CHA] alliés récupèrent 2d6 PV supplémentaires chaque nuit s’ils profitent des services de l’écuyer. Tous les frais sont pris en charge par la capacité.
Si l’écuyer vient à mourir, le Chevalier en prendra un autre à son service au niveau suivant.

4. Massacrer la piétaille :

Le Chevalier ajoute +1d6 aux DM contre la piétaille. S’il y a au moins 4 créatures aux statistiques semblables impliquées dans le combat, elles sont assimilées à de la piétaille (même si leur nombre est par la suite réduit à moins de 4 au cours du combat).
Les grandes créatures et les cavaliers ne sont jamais considérés comme de la piétaille.

5. Formation d’élite :

Le chevalier possède les moyens et la culture nécessaire pour obtenir une formation dans n’importe quel domaine qui lui sied.
Choisissez une capacité de rang 1 à 3 dans n’importe quel Profil issu de la famille des combattants ou des voyageurs.

Profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *