Voie des créatures magiques

Cette voie s’applique aux golems, aux élémentaires et aux lycanthropes, à la plupart des démons et des mort-vivants. Une créature qui bénéficie de cette voie retranche de 5 à 15 points aux DM qui lui sont infligés par des armes ordinaires, ce qui augmente considérablement sa résistance. Toutefois, contre un groupe de personnage équipé d’armes appropriées ne permettant pas à la créature de profiter de cet avantage, n’hésitez pas à réduire le NC de 1.
Les créatures dotées de cette voie obtiennent la CON en Carac. Supérieure (indiqué par un *).

1. Réduction des DM :

La créature est peu sensible aux DM provoqués par les armes, le métal rebondi sur elle comme un vulgaire morceau de bois ou alors la créature guérit immédiatement. Elle obtient une réduction des DM (RD) de 5, ce score est retranché à tous les DM subits. Choisissez un type d’arme qui ignore cette réduction : un certain métal ou un certain type d’armes ou encore la magie (armes et sorts). Par exemple les masses sur un squelette ou les armes en argent sur un lycanthrope. Vous pouvez augmenter cette réduction des DM à 10 au rang 2 et à 15 au rang 3.

2. Vitalité surnaturelle :

La créature guérit à un rythme fantastique, elle récupère 5 PV à la fin de chaque tour. Il existe parfois une source de DM qui permet d’empêcher cette régénération (le feu pour les trolls par exemple).
Alternativement remplacez simplement la régénération par une vitalité extraordinaire (c’est souvent le cas des mort-vivants ou des créatures artificielles) : doublez ses PV ou ajoutez +20 PV (si ces PV de base sont inférieurs à 20).

3. Immortel :

Lorsqu’elle tombe à 0 PV, la créature n’est pas définitivement détruite, elle est juste chassée et pourra se reconstituer en 24 heures. Parfois elle est simplement bannie dans un autre plan (démon ou élémentaire), d’autre fois, elle s’enfuit sous la forme d’un nuage de ténèbres (vampire). Il faut généralement un rituel spécial pour venir à bout de la créature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *