Voie du compagnon animal

Le Rôdeur obtient un loup pour compagnon animal dès qu’il prend au moins un Rang dans cette Voie.

1. Odorat :

Le loup du Rôdeur détecte les odeurs des animaux et des créatures là où ils sont passés. Le Rôdeur obtient un bonus de +5 aux tests de SAG pour pister et suivre des traces.

2. Surveillance :

Le loup est constamment sur ses gardes. Le Rôdeur a donc un temps d’avance quand des ennemis essaient de l’attaquer par surprise, il obtient un bonus de +5 pour les tests de surprise (SAG) et en Initiative. Lorsqu’il est surpris, il peut faire une attaque simple à distance AVANT que ne débute le premier tour de combat.

3. Combat :

Le loup du Rôdeur peut désormais se battre comme un véritable personnage. Il attaque en même temps que le Rôdeur.
Loup : Init 13, DEF 14, PV [niveau x 4], attaque au contact = [niveau du Rôdeur],  DM 1d6+1, FOR +1, DEX +1, CON* +1, INT -3, SAG* +2, CHA -2.

4. Empathie animale (L) :

Le Rôdeur peut parler aux animaux. Il peut également communiquer avec son compagnon animal par télépathie et le guérir à distance en dépensant ses propres PV (1 PV du Rôdeur pour 1 PV octroyé au compagnon animal).

5. Animal fabuleux :

Le loup du Rôdeur devient un spécimen particulièrement puissant.
Mâle alpha : Init 13, DEF 16, PV [niveau x 4], attaque au contact = [niveau du Rôdeur+2], DM 1d6+3, FOR +3, DEX +1, CON* +3, INT -3, SAG* +2, CHA -2

Profil

9 réflexions au sujet de « Voie du compagnon animal »

  1. Le fait que le loup du Rôdeur peut désormais se battre comme un véritable personnage (rang 3 de la voie) signifie-t-il que l’animal est un loup ordinaire (avec ses attaques correspondantes) ou qu’il reste à l’écart de tout combat ?

  2. il obtient un bonus de +5 pour les tests de surprises (SAG) et en Initiative. .
    ->les tests de surprise
    ->Initiative. (un seul point)
    ->surprise n’est pas souligné dans le texte original je crois.

  3. Est-ce que pour le « 2. Surveillance », le texte : « Lorsqu’il est surpris, il peut faire une attaque simple à distance AVANT que ne débute le premier tour de combat. » ne devrait pas plutôt être : « lorsqu’il N’EST PAS surpris … ». Ca me paraîtrait bizarre qu’il ait un avantage à être surpris plutôt qu’à ne pas l’être …

    1. La capacité donne un sérieux bonus au Rôdeur pour ne pas être surpris. Si son test réussit, il agit normalement (il n’est pas surpris). Mais si son test échoue et qu’il est surpris (malgré son bonus), il peut quand même faire une attaque à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *