Voie du familier

La Voie du familier peut remplacer une Voie de base d’un personnage si le MJ l’y autorise.

1. Familier :

Le personnage choisit un petit animal (corbeau, chat, furet, serpent…). Il peut utiliser les sens de son familier et communiquer avec lui à distance illimitée. Il gagne de plus +2 en Initiative lorsque son familier est en vue.
Familier : DEF [personnage], Init [personnage], PV [il les partage avec ceux de son maître], ils forment une cible unique pour les attaques de zone. FOR -4, DEX +3, CON 0, INT -2, SAG +1, CHA -2.

2. Résistance :

Le familier obtient une réduction des DM (RD) de 1 point par rang face à tous les types de DM.

3. Sens développés :

Capable de percevoir avec les sens de son familier, le personnage améliore grandement la maîtrise de ses sens. Il obtient un bonus de +5 à tous les tests de perception (SAG) et peut voir dans le noir comme s’il était dans la pénombre à une distance de 30 m. S’il possède déjà cette capacité, la distance est doublée.

4. Rappel :

Le personnage peut à présent rappeler son familier à son contact par magie. Le familier est téléporté sur son maître au prix d’une action de mouvement s’il est en vue ou par une action limitée dans tous les autres cas.

5. Lilliputien (L) :

Le personnage rapetisse jusqu’à devenir plus petit que son familier (entre 10 et 30 cm, minuscule ou très petit). La transformation dans un sens ou dans l’autre demande 1 tour complet. Sa durée est illimitée. Sous cette forme, le personnage obtient la même réduction aux DM que le familier (RD 5), il gagne un bonus de +10 aux tests de discrétion et peut passer dans des espaces très réduits. En revanche, ses DM sont réduits à 1 point par attaque réussie et ses sorts n’affectent aucune créature de taille supérieure à très petite. Ses déplacements sont réduits à 10 m par action de mouvement sauf s’il chevauche son familier. Le familier est très endurant et lui permet de couvrir une distance de 5 km par heure pendant un maximum de 10 heures par jour (pour un total de 50 km/jour) quel que soit le terrain. Cette distance est doublée si le familier est une créature volante (100 km/jour).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *